Un blog pour les mangeurs de champignons

Les premiers champignons d’automne sont déjà présents

Les champignons d’automne commencent déjà à pointer le bout de leurs chapeaux pour la plus grande satisfaction des amoureux de Fungi. En effet, ceux-ci commencent déjà à arpenter des sous-bois comme ceux du département d’Isère. La combinaison entre la chaleur du sol et l’humidité ambiante sont sans aucun doute à l’origine de ce fabuleux phénomène. Surtout qu’on n’est pas encore en période d’automne qui est la grande période de cueillette des champignons. Alors quels sont donc ces champignons d’automne qui ont déjà commencés à faire profiter les adeptes de leur goût exquis ?

 

Les premiers champignons d’automne

champignons d'automne 1

Un groupe de trompettes de la mort

Les premiers champignons d’automne ayant déjà fait le sujet de cueillettes sont la trompette de la mort et le pied de mouton. Même s’il est vrai qu’ils ne sont pas encore abondants, ce sont tout de même d’excellents champignons comestibles. La trompette de la mort se fait déjà présente dans les sous-bois de feuillus. Aussi, ils affectionnent particulièrement les hêtres et les charmes. C’est un champignon gris noirâtre doté d’une senteur des plus agréables, et qui pousse en troupe de plusieurs têtes. De plus, ce champignon d’automne en forme d’entonnoir se conserve bien dans un récipient en métal ou en verre.

champignons d'automne 2

Des pieds de mouton

Le pied de mouton quant à lui fait partie des champignons d’automne qui poussent principalement dans les sous-bois de conifères. Mais aussi, on le retrouve dans les sous-bois de feuillus tout comme la trompette de la mort. De plus, il a la particularité d’affectionner les hêtraies. C’est un champignon populaire qui pousse en colonies, et parfois en cercles. Le pied de mouton est facilement reconnaissable grâce aux aiguillons qu’il possède en guise de lames. Malgré son goût légèrement amer, c’est un comestible des plus sollicités. D’autre part, c’est un champignon dont la consommation est conseillée à l’état juvénile.

 

Les champignons d’automne auxquels il faut faire attention

champignons d'automne

L’amanite phalloïde fait partie des champignons d’automne à absolument éviter

Le principal champignon d’automne auquel on ne doit pas se confronter est l’amanite phalloïde. Il fait partir des champignons les plus dangereux, et est très souvent rencontré lors des cueillettes. C’est d’ailleurs un véritable danger pour les novices. En automne, l’amanite phalloïde peut être confondue avec environ 15 espèces de champignons comestibles. Il est aussi important de noter que c’est un champignon mortel. L’amanite phalloïde se présente avec un chapeau blanc, des lames blanches, une volve et une bague. On peut donc confondre l’amanite phalloïde avec le Rosé des prés, l’Agaric des jachères, la russule charbonnière, la russule verdoyante, et bien d’autres encore.

 

En tenant compte de l’allure à laquelle les champignons d’automne commencent à se montrer, il est très probable que les cueillettes seront fructueuses au cours de cette fin d’année. Pour en savoir plus sur les champignons d’automne déjà présents en cette fin d’été, référez-vous à nos articles biotope et récolte de pied de mouton, ainsi que la trompette de la mort.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« J’aime les champignons » et vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter