Un blog pour les mangeurs de champignons

Les champignons comestibles immangeables

Présentation

Il existe une infinité d’espèces de champignons dans le monde. Le fait est que tous les champignons ne sont pas comestibles. Il s’avère que certaines espèces sont reconnues comme étant toxiques.

champignons non comestibles

champignons non comestibles

En outre, même dans la catégorie des champignons comestibles, on trouve des spécimens qui ne peuvent être consommés. Ces champignons sont classés parmi les champignons comestibles immangeables. C’est au niveau de la senteur et surtout de la saveur que ce type de champignons est considéré comme immangeable. En effet, ces spécimens ont un goût désagréable et dégagent une odeur nauséabonde. Les spécialistes culinaires déconseillent fortement la dégustation des champignons comestibles immangeables.

Reconnaitre un champignon immangeable ?

Même si la plupart des champignons comestibles immangeables ne présentent pas un grand danger pour la santé, il est tout de même important de bien savoir les reconnaitre. Pour cela, vous devez inspecter méticuleusement chaque élément du champignon en commençant par le chapeau le tronc et la base. Consultez votre guide illustré sur les champignons comestibles avant de cueillir un spécimen. Pour plus de sécurité, demandez l’avis d’un spécialiste ou d’un chef cuisinier. Vous pourrez également consulter un chef cuisinier pour obtenir des détails sur le mode de préparation des champignons. Évitez de cueillir les champignons situés à proximité des zones polluées comme les manufactures et les usines. En effet, les champignons absorbent facilement les polluants.

champignons non comestibles

champignons non comestibles

Éviter de confondre les champignons

Il faut savoir que la plupart des champignons sont immangeables. Certains ont un goût amer, âcre ; d’autres dégagent des odeurs insoutenables. Seulement quelques dizaines d’espèces sont considérées comme comestibles. De ce fait, il est primordial de ne pas confondre les différentes espèces de champignons mangeables et immangeables. Ainsi, vous devez savoir faire la différence entre les agarics comestibles et les amanites blanches, ou bien le cèpe Bronzé et le bolet fiel, ou encore le mousseron et l’entolome livide. Il faut faire très attention, car les apparences de certaines espèces sont très similaires. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre guide.

Quelques espèces de champignons immangeables

Pour vous aider à identifier les champignons comestibles immangeables plus facilement, voici quelques exemples de champignons réputés comme étant immangeables : l’agaric jaunissant, l’amanite tue-mouche, l’amanite panthère, le bolet satan, le coprin noir, le clitocybe de l’olivier, la lépiote de Josserand, la lépiote rougissante, le gyromitre, l’helvelle, la verpes, l’amanite phalloïde, le tricholome tigré, l’entolome livide, le cortinaire très élégant, etc. Vous trouverez des informations sur ces champignons dans votre guide sur les champignons comestibles immangeables. Si vous n’avez pas de guide illustré, vous pouvez faire votre cueillette en compagnie d’une personne expérimentée dans ce domaine.

champignons non comestibles

champignons non comestibles

En cas d’intoxication

Même si la majeure partie des champignons comestibles immangeables n’est pas toxique, ils présentent tout de même un risque d’intoxication. En effet, certaines espèces contiennent des métaux lourds comme le plomb, cadmium, mercure. Ainsi, si vous avez des brûlures à l’estomac, des diarrhées, des nausées, allez tout de suite chez le médecin.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« J’aime les champignons » et vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter