Un blog pour les mangeurs de champignons

L’agriculture des champignons sur les buches

À  Paris comme partout ailleurs en France, l’agriculture est tout à fait variée. Alors, il est réellement normal de connaitre les différentes cultures qui s’y trouvent même si cela fera une longue enquête. Cette fameuse enquête pourra faire des mois et des années avant d’avoir le résultat. En recouvrant le domaine agricole, il faut mettre l’accent sur tous types de plantes à l’instar des champignons de catégorie comestibles comme sur l’article les-champignons lamelles : tout savoir, vous avez aussi l’occasion d’en connaitre un plus sur l’agriculture des champignons sur les ruches. Pour réussir une telle mission, vous avez des niveaux à atteindre et à respecter.

Niveau premier

Le choix des buches

Le choix des buches

Le choix les buches : Pour une bonne culture de champignons sur buches, vous avez besoin d’utiliser les rondins de bois fraichement coupés dans une dimension soit de 80 ou de 120. Plus le bois sera dense et le diamètre de la buche élevée plus la récolte sera longue et abondante. C’est le pourquoi le mycélium mettra plus de temps à dégrader le rondin de bois.

Le perçage de buche

Le perçage de buche

 Perçage des ruche et recouvrir les trous : Vous devez utiliser maintenant une perceuse avec un foret de 8 millimètres. Ceci vous permet enfin de réaliser une série de trou comme vous aller mieux l’observer sur la photo. Vous allez utiliser un maillet ou un marteau pour finalement enfoncer les chevilles colonisées. Pour garantir un maximum de stérilité à vous cheville colonisées, vous pouvez recouvrir les trous avec de la cire d’abeille.

Deuxième niveau

Humidifiez la buche

Humidifiez la buche

L’humidification de la buche : La buche étant classée, il vous reste une autre chose à faire. En effet, cette buche doit à tout moment que possible être arrosée afin de contenir une forte humidité. Car c’est l’une partie qui le plus souvent, lorsqu’elle n’est pas respectée, il risque d’avoir un échec.

Phase d'incubation

Phase d’incubation

La mise en incubation : Vous devez stocker les buches dans un lieu sombre et humide à une température comprise entre 20° et 25° pendant environ trois mois. Recouvrez de bâches en extérieur mais les buches dans des sacs en plastique hermétique pour une culture à la maison.

Phase de fruitaison

Phase de fruitaison

L’action de fruitaisaon : Ici, vous devez enterrez les troncs de 2/3 dans le jardin à l’abri du soleil et du vent. La production des champignons commence 4 à 8 mois après ensemencement et dure 3/4 ans. Il est important que les troncs et le terrain soient toujours humides. Les pleurotes poussent par bouquet. La période d’incubation est plus courte. Il est possible d’effectuer les premières récoltes de l’automne si l’inoculation est effectuée au début du mois de juin. Ainsi, bien qu’à l’état sauvage, les pleurotes poussent sur de nombreuses essences d’arbres, les cultures sur le peuplier et l’hêtre sont les productive.

La réussite de toute chose dépend de la précaution qu’on donne à cette chose. De ce fait, rien ne veut dire qu’il faut négliger une partie dans le processus de culture des champignons surtout sur les buches. Comme d’autres articles vous ont inspiré à l’instar de champignons en picardie, vous mieux encore à découvrir dans cette vitrine.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« J’aime les champignons » et vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter