Un blog pour les mangeurs de champignons

3 secrets faciles pour la cueillette des champignons

La cueillette des champignons est une activité à laquelle se donnent de nombreux connaisseurs et amateurs de Fungi. Elle est surtout effective en cette période de l’année. Certains  gardent secret leurs coins à champignon, tandis que d’autres se disent qu’ils n’accèderont jamais à ce privilège. Détrompez-vous, les coins à champignons sont nombreux et vous devez vous y prendre autrement pour la cueillette. Ne cherchez pas un ou des champignons précis tout au hasard, mais plutôt un coin à champignon si vous voulez entreprendre une cueillette fructueuse. Pour y parvenir, vous devez vous concentrer sur 3 facteurs qui sont des secrets faciles dont les types de lieux, la végétation, et les règles à suivre pour la dite cueillette des champignons.

Les types de lieux pour la cueillette des champignons

Les types de lieux où vous pouvez entreprendre votre cueillette des champignons sont très nombreux et très diversifiés. Parmi ceux-ci nous pouvons noter les forêts et bois, les herbus, les coins humides, et même les coins à feu. Sachant que les milieux sont si nombreux, votre entreprise n’en sera que moins pénible.

secrets pour la cueillette des champignons 1

Secrets pour la cueillette des champignons, Coulemelle

Les forêts et bois sont les lieux par excellence pour entreprendre la cueillette des champignons, et lorsque nous parlons de forêt nous parlons également de ses abords et des bosquets. Nous avons également les herbus qui offrent de très belles surprises, notamment les jardins, les prés, les pelouses et les parcs. Les champignons y sont moins diversifiés, mais la cueillette y est plus aisée et les champignons mieux repérables. Il est toutefois recommandé de faire attention pour les herbus traités avec des produits chimiques. Les coins humides sont plus explorés par les connaisseurs, ils abritent de bons comestibles en plaine comme en altitude. Généralement, ce sont des coins par lesquels passe un cours d’eau à l’instar des marais et des tourbières. Pour les coins à feu, il s’agit généralement d’endroits défrichés et où le feu a été mis aux herbes. C’est presque incroyable mais ce genre de lieu est très favorable à la poussée des champignons.

La végétation favorable à la cueillette des champignons

A ce niveau c’est une évidence, ce sont des arbres, des mousses et autres types de végétations qui vous conduiront aux champignons. Tout ne dépend donc pas du champignon que vous cherchez, mais de la végétation qu’affectionne le type de champignon que vous cherchez.

secrets pour la cueillette des champignons 2

Secrets pour la cueillette des champignons, Cèpes

Nous avons tout d’abord les végétations apportant la plus grande diversité de champignons. Il va de soi que nous parlons des chênes et hêtres qui sont des feuillus nobles. Ceux-ci permettent de se rapprocher de champignons comestibles de la famille des cèpes, morilles, russules, chanterelles et clitocybes pour ne citer que celles-là. Nous avons aussi les châtaigniers, mais plus important, les champignons poussent plus aux pieds des arbres les plus âgés. Très souvent, vous trouverez des champignons sur de la mousse.

Les pelouses de jardins abritent aussi très souvent des champignons comme les agarics des jachères et rosés des prés. Dans les coins humides, les champignons affectionnent les bouleaux, les pins, les épicéas, et même les troncs d’arbres morts. La diversité y est très prononcée, et nous avons des champignons comme certains bolets, des marasmes, lactaires, russules, ou encore pholiotes.

Les règles à suivre pour la cueillette des champignons

Nous parlerons ici des règles les plus essentielles, mais surtout celles liées à la découverte des bons coins à champignons.

secrets pour la cueillette des champignons 3

Secrets pour la cueillette des champignons, Technique pour cueillir un champignon

Une fois que vous avez trouvez votre coin à champignon, il est important d’entreprendre votre cueillette de telle sorte que la prochaine fois vous y trouviez encore des champignons. Pour cela vous devez cueillir les champignons en les  coupant au niveau de la base pour conserver le mycélium. Assurez-vous de ne pas toucher des champignons toxiques si vous en voyez. Les détruire serait une erreur car parfois le biotope des champignons comestibles dépend de ces champignons toxiques. Ce serait une grosse erreur de mettre en péril cet équilibre. Enfin, si vous ne reconnaissez pas un champignon, inutile de prendre des risques, rapprochez-vous d’un pharmacien pour plus de renseignement.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« J’aime les champignons » et vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter