Un blog pour les mangeurs de champignons

Conseils et règles pour les chasseurs de champignons novices

Les chasseurs de champignons novices sont de plus en plus nombreux en France au fil des années. Aussi, ils sont bien décidés à savourer ces fameux comestibles tant convoités. A l’approche de la grande période de cueillette des champignons, il est nécessaire pour eux de savoir comment s’y prendre. Mais aussi, savoir ce qu’ils ont le droit de faire ou de ne pas faire. Et déjà, ceux-ci ont connus de nombreux problèmes pendant la grande abondance de cèpes survenue au mois de Juillet. Et donc beaucoup ne le savent pas, mais il existe des lois qui régissent la cueillette de champignons en France. Par ailleurs, des conseils doivent être suivis à la lettre pour éviter de faire disparaître les champignons d’un coin. C’est aussi le cas pour éviter des problèmes tels que ceux d’empoisonnement. Que doivent donc savoir les chasseurs de champignons novices ?

 

Conseils pour les chasseurs de champignons novices

chasseurs de champignons novices 1

Technique de cueillette pour les chasseurs de champignons novices

Les conseils pour les chasseurs de champignons novices concernent tout d’abord la méthode pour s’approprier les champignons. En effet, il est important de savoir qu’on peut cueillir un champignon de deux manières. Premièrement, il est possible de couper délicatement le champignon à la base avec un couteau approprié. Dans un second temps, on peut opter pour le fait de retirer entièrement le champignon en le faisant tourner sans toutefois le tirer. Ceci afin de conserver le mycélium qui assurera les prochaines poussées.

chasseurs de champignons novices 2

Un panier en osier rempli de champignons

Aussi, il est important d’éviter d’utiliser des sacs en plastique pour transporter les champignons. En effet, ceux-ci peuvent influer sur la toxicité des champignons, et même les rendre totalement immangeables. Le panier en osier est donc pleinement recommandé. Puis vient le doute sur la comestibilité du champignon trouvé. En cas du moindre doute sur l’identité d’un champignon, il est préférable de ne pas le cueillir. Et ceci même s’il est attirant au point que vous ne puissiez résister à son appel. Car il est bien connu que les champignons mortels sont souvent les plus beaux. Dans un autre cas de figure, il est mieux de faire appel à un  expert pour se rassurer sans toutefois mélanger toutes la récolte. En effet, l’idéal est de souvent séparer les espèces pour que l’une n’absorbe pas la toxicité de l’autre.

 

Règles pour les chasseurs de champignons novices

chasseurs de champignons novices 3

Un panneau interdisant la cueillette et le ramassage de champignons

Concernant les règles pour les chasseurs de champignons novices, elles s’appliquent de la même manière aux professionnels de la cueillette des Fungi. Ce sont notamment des lois forestière et environnementale. Il est tout d’abord important de noter que la cueillette de champignons sur un terrain, une forêt, ou encore un jardin privé nécessite l’accord du propriétaire des lieux. D’autre part, cela ne signifie pas que l’on a le droit de cueillir des champignons à sa guise dans les lieux publics. A cet effet, il est important de savoir que le quota de 5 kilogrammes de champignons est le maximum dans la majeure partie des régions de France. Au-delà de ce quota, le concerné peut être passible de 3 ans d’emprisonnement avec une amande tournant entre 750 à 45.000 euros. Tout dépend bien sûr du débordement par rapport au quota de 5 Kilogrammes.

 

Certains de ces conseils et règles pour les chasseurs de champignons novices sont parfois inconnus chez ceux se croyant déjà des professionnels. Il est toutefois important de s’informer sur les dispositions à prendre avant la cueillette en consultant notre autre article Chasse aux champignons : Les outils.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« J’aime les champignons » et vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter