Un blog pour les mangeurs de champignons

Comment cultiver le pleurote jaune ?

Le pleurotus citrinopileatus ou pleurote jaune est un champignon comestible en forme d’entonnoir issu de la famille des pleurotacées. Il fait partir des champignons difficiles à

le pleurote jaune

le pleurote jaune

confondre et se présente avec un chapeau mesurant 2 à 5 cm, de couleur jaune virant à unjaune vif, et de fines lames assez larges. Celles-ci sont de couleur blanche crème, espacées et fortement décurrentes. Son pied de couleur blanche est directement rattaché au chapeau par le centre. Ce champignon possède une odeur de noisette et parfois une très légère odeur de poisson. Les pleurotes jaunes poussent généralement en groupe de 50 à 100 têtes dans la nature, mais ils peuvent aussi être cultivés en intérieur.

La culture industrielle du pleurote jaune

La culture du pleurote jaune dans le secteur industrielle se fait sur du substrat stérile en blocs, composés de déchets végétaux. Ces déchets de végétaux sont généralement de la

le pleurote jaune

le pleurote jaune

paille humidifiée issue du blé, qui n’a pas été traité et qui est dépourvue de fongicides susceptible de tuer les champignons. Il faut au préalable pasteuriser le substrat à une température variant de 60 à 70°C. Toutefois, il est aussi possible d’utiliser des substrats comme les écorces, la sciure de bois, ou encore les rafles de maïs et bien d’autres.

Les blocs  en parallélépipède de substrats peuvent être mis en place sur une période de 3 à 4 jours, pour être ensuite ensemencés de mycélium. Ils sont également empaquetés dans des sacs en plastique qu’il faut percer pour pouvoir permettre aux champignons de sortir. Les blocs sont disposés à même le sol, et sont horizontalement empilés. Dans certains cas, on les dispose sur les rayonnages.

Dès le départ, les sacs doivent rester fermés avec juste quelques trous pour l’air, jusqu’à ce qu’ils soient bien rétractés. Cela signifiera que les champignons auront déjà absorbés assez de matière organique contenu dans le substrat. A cet effet, le moment où les sacs sont

totalement flétris correspond à l’épuisement du substrat. Les sacs pourront donc être retirés. La récolte peut aller jusqu’à 4 mois et peut produire environ 3 kg de pleurotes jaunes par substrat.

Il est important de noter que le lieu d’incubation doit avoir une température ambiante inférieure à 27°C et que le pleurote jaune est un champignon dont la température de survie se situe entre 10 et 20°C.

La culture à domicile du pleurote jaune

De nos jours, le pleurote jaune est un champignon qui peut aussi être cultivé à domicile. En effet, il existe déjà sur le marché, des kits pour faire pousser les champignons. Dans le

cas des pleurotes jaunes, il est possible de les faire pousser aisément en une semaine environ avec un kit. Ces kits sont généralement petits et conseillés pour les gourmets étant donné le caractère culinaire très particulier du pleurote jaune.

Dans ce cas précis, la conservation s’effectue sur une période de 3 mois gardé au frais et le reste du temps laissé à température ambiante. Cette culture se pratique en intérieur et plusieurs récoltes sont possibles. Toutefois, il est conseillé de pratiquer la culture de champignon avec kits à faire pousser au sein de la cuisine.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« J’aime les champignons » et vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter