Un blog pour les mangeurs de champignons

Agaric des jachères ou boule-de-neige

Agaric des jachères ou boule-de-neige, encore connu sous le nom vernaculaire Agaricus Arvensis, est un champignon comestible de la famille des Agaricacées. Il fait partir des champignons comestibles les plus gros et est doté d’une assez bonne saveur.

agaric des jachères

agaric des jachères champignons comestibles

Certains cas d’agaric des jachères dépassent parfois le kilogramme. C’est un champignon de cuisine très délicieux, mais accuse une grosse perméabilité à la pollution. Particulièrement par les métaux lourds. A cet effet, il est  fortement déconseillé de le consommer régulièrement, et en grosses quantités. De plus, il est très délicieux à l’état juvénile, quand le voile membraneux recouvre encore les lames. C’est un champignon qui possède une chair blanche qui tend à légèrement jaunir à la coupe, et surtout au niveau de la base du pied. En plus de cela, c’est un comestible de taille respectable

Reconnaître un agaric des jachères

L’agaric des jachères ou boule-de-neige est un champignon comestible dont le chapeau mesure entre 7 et 20 centimètres de diamètre. Il globuleux, soyeux, et devient hémisphérique ou même souvent tronconique pour finir convexe et étalé. Aussi, son chapeau possède une marge enroulée et une cuticule soyeuse. Celle-ci varie de la couleur blanche à dorée, puis brune pâle.

agaric des jachères

agaric des jachères champignons comestibles

Ses lames sont assez étroites, blanches et tendent vers le gris pâle, pour finir en un brun plutôt noirâtre en vieillissant. Quant à son anneau, il est légèrement crénelé, ample, soudé à la marge, et de même coloris que son chapeau. Aussi, cet anneau est en forme de jupe.

Le pied de la boule-de-neige est assez robuste et légèrement floconneux à l’état juvénile. Il est blanc et tend vers une couleur jaunâtre avec l’âge. Aussi, sa base est souvent renflée. De plus, c’est un champignon qui possède une odeur très anisée, et parfois même amarescente.

Il est possible que l’agaric des jachères puisse être confondu avec d’autres champignons comme, l’ « agaric champêtre », l’ « agaric jaunissant », l’ « agaric des bois », l’ « agaric bulbeux », ou encore la « lépiote pudique » qui sont tous des champignons comestibles. De même, il peut être confondu à l’ « amanite phalloïde » ainsi qu’à d’autres amanites blanches qui sont des espèces toxiques, et même mortelles.

Biotope et récolte de l’agaric des jachères

L’agaric des jachères pousse généralement sur les pelouses des parcs, les prés pâturés, à la lisière des bois de feuillus, dans les clairières, et dans les prés amendés, lorsque tous ceux-ci sont assez bien aérés. Aussi, c’est un champignon très fréquent dans l’Est et du même biotope que le rosé-des-prés.

agaric des jachères

agaric des jachères champignons comestibles

La période de cueillette de l’agaric des jachères est effective en automne, et très peu souvent en début de printemps. Entre autre, il peut être distingué de loin dans le même biotope que son cousin l’ « agaric champêtre ».

« J’aime les champignons » et vous ?

Abonnez-vous à notre newsletter